Tanitnews

L'UA fustige la décision américaine reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël


Le Président de la Commission de l'Union africaine, Moussa Faki Mahamat, "note avec une profonde préoccupation" la décision du Gouvernement américain "de reconnaître Jérusalem comme la capitale de l'Etat d'Israël". Le secrétaire général des Nations Unies a demandé une négociations multilatérale sur le statue de Jérusalem.

Il a également tenu à noter que dès sa prise de fonction en tant que Secrétaire général de l'ONU, il s'est toujours prononcé contre toute mesure unilatérale qui compromettrait la perspective de la paix pour les Israéliens et les Palestiniens. La question de Jérusalem doit être résolue par des négociations directes entre les deux parties sur la base des résolutions du Conseil de sécurité et de l'Assemblée générale en tenant compte des préoccupations légitimes des parties palestinienne et israélienne.

Je comprends la place particulière que Jérusalem occupe dans le cœur de tant de gens.

Etats-Unis : le sénateur démocrate Al Franken accusé de harcèlement
Si Al Franken démissionne, il reviendra au gouverneur du Minnesota, un démocrate, de nommer son remplaçant en attendant d'organiser une élection partielle.

" En ce moment de grande anxiété, je tiens à préciser qu'il n'y a pas d'alternative à la solution à deux États". Il n'y a pas de Plan B. Il a aussi rappelé l'attachement de la France et de l'Europe "à la solution de deux Etats, Israël et la Palestine vivant côte à côte en paix et en sécurité dans des frontières internationalement reconnues avec Jérusalem comme capitale des deux Etats".

"Pour ma part en tant que Secrétaire général de l'ONU, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour aider les leaders israéliens et palestiniens à retourner à des négociations de fond et à matérialiser la vision d'une paix durable pour les deux peuples".

Articles Liés

Commentaires