Tanitnews

Selon l'armée russe, la Syrie serait "totalement libérée" du groupe EI


"Le territoire de la Syrie est complètement libéré des militants de l'EI", a indiqué le Chef de la Direction opérationnelle principale de l'état-major des Forces armées russe, le général Sergueï Roudskoï, lors d'une briefing.

C'est en substance le message que le ministère russe de la Défense a livré dans une conférence de presse jeudi, selon l'AFP.

Les forces gouvernementales syriennes ratissent maintenant le terrain et mènent des opérations de déminage dans les anciens bastions de l'EI. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, le drapeau noir islamique flotte encore sur une fraction de la province de Deir Ezzor, dans l'est du pays, ce que ne confirme pas la Russie.

Etats-Unis : le sénateur démocrate Al Franken accusé de harcèlement
Si Al Franken démissionne, il reviendra au gouverneur du Minnesota, un démocrate, de nommer son remplaçant en attendant d'organiser une élection partielle.

" Des bandes de saboteurs de l'organisation EI " sont encore susceptibles d'opérer, mais seront combattues par les troupes syriennes, a ajouté le général russe, précisant que " le contingent russe va concentrer ses efforts pour apporter de l'aide au peuple syrien afin de reconstruire la paix ".

Roudskoï, l'utilisation des avions de combat russes, y compris des bombardiers stratégiques, lors de l'étape finale de la libération de la Syrie était "sans précédent". L'armée russe a annoncé dès octobre 2016 son intention de transformer ses installations portuaires à Tartous (nord-ouest) en base navale permanente, tout comme la base aérienne de Hmeimin.

Articles Liés

Commentaires