Tanitnews

Ligue 1 : le LOSC interdit de recrutement


D'après RMC, la DNCG a même parlé de reléguer administrativement le club du nord si jamais la situation financière de la formation ne se redresse pas. Cette décision est un coup dur pour le club de la capitale des Flandres qui se traîne à la 18e place de L1 alors qu'il visait en début de saison le top 5.

"Dans un communiqué diffusé dans la soirée, le Losc a qualifié " d'inattendue " cette décision de la DNCG, tout en se disant convaincu de " pouvoir apporter (...) les réponses complémentaires nécessaires afin de faire une nouvelle fois la démonstration de la solidité du projet économique ".

Biathlon / Sprint du Grand-Bornand : Fourcade encore battu par Boe, Guigonnat 3e !
Le jeune Français est monté sur la 3e marche du podium, même si ce n'était que sa cinquième participation à une Coupe du monde. De bon augure avant la poursuite, samedi, où l'impressionnant Boe sera cerné par les Bleus.

Les dirigeants du club lillois, racheté par l'homme d'affaires hispano-luxembourgeois Gerard Lopez en début d'année civile, ont été auditionnés par la DNCG mardi à la LFP, sans faire de commentaires à la sortie. Une réunion de la commission juridique de la LFP, qui avait pour objectif une éventuelle conciliation entre le Losc et Bielsa, s'était tenue mardi à Paris mais les deux parties n'avaient pas réussi à trouver un terrain d'entente. "Mais il n'y avait pas de possibilité de discuter" avec le club nordiste. Le club a engagé une procédure de licenciement pour faute grave contre l'Argentin, mais celui-ci entend prononcer la résiliation de son contrat "aux torts exclusifs du Losc", avait expliqué fin novembre l'avocat de l'ancien entraîneur de Marseille, Me Carlo Alberto Brusa. Déjà créancier de 140 millions d'euros pour le rachat et les investissements du LOSC lors des précédentes fenêtres des transferts, Lopez est fixé sur le montant des garanties financières à trouver.

Articles Liés

Commentaires