Tanitnews

L'épidémie de grippe s'accentue en Auvergne-Rhône-Alpes


L'épidémie de grippe touche désormais toutes les régions de France métropolitaine, sauf la Corse, a indiqué jeudi l'agence sanitaire Santé publique France, dans son bulletin hebdomadaire.

L'Ile-de-France reste la région la plus touchée avec 510 cas pour 100 000 habitants. Un taux d'incidence qui figure parmi les plus hauts de l'Hexagone, la " palme virale " revenant à l'Ile-de-France (510/100 000) devant Provence-Alpes-Côte-d'Azur (495/100 000) et la Bretagne (432/100 000).

Le taux d'incidence des cas de diarrhée aiguë vus en consultation de médecine générale a été estimé à 180 cas pour 100 000 habitants soit 117 000 nouveaux cas, juste en dessous du seuil épidémique (185 cas pour 100 000 habitants), selon le réseau Sentinelles. Pendant les deux dernières semaines, 335 000 personnes auraient consulté un médecin généraliste pour des symptômes grippaux.

La descente de Bormio repoussée à 12h30
Les autres Français ont terminé plus loin: Johan Clarey, 18e à 2 " 07, Brice Roger, 19e à 2 " 19, et Maxence Muzaton, 26e à 2 " 69 (après 30 passages).

Concernant les cas rapportés, l'âge médian des malades était de 26 ans (de 5 mois à 94 ans). Seul 0,1% a été hospitalisé.

Dans la semaine du 18 au 24 décembre, "6.213 passages aux urgences pour syndrome grippal ont été signalés et 15% des consultations de SOS Médecins ont eu pour motif un syndrome grippal", selon Santé publique France. Ils représentent 56% des passages pour syndrome grippal en milieu hospitalier. Toutefois, les hospitalisations affectent principalement les personnes âgées (14 % ont entre 65-74 ans et 33 % sont âgées de 75 ans ou plus).

Articles Liés

Commentaires