Tanitnews

Insee : le moral des ménages s'améliore


Comme au mois de novembre, le moral des ménages français a encore connu une amélioration pour ce mois de décembre. Sur une base 100, l'indicateur se situe "nettement au-dessus de sa moyenne de long terme". L'indicateur synthétisant les réponses des ménages à une batterie de questions sur leur situation personnelle et l'évolution économique du pays atteint un plus haut depuis juin, à 105.

Simon s'offre Anderson en finale — Pune
Le voilà à une longueur du podium des Français les plus titrés derrière Yannick Noah (23), Jo-Wilfried Tsonga (16) et Richard Gasquet (14).

L'Insee a tenu à souligner que le moral des ménages constitue un indice majeur pour l'évaluation du niveau futur de la consommation. Les ménages font preuve d'optimisme concernant non seulement leur niveau de vie passée (ils ont l'impression de mieux vivre qu'auparavant) avec un solde d'opinion de +7 points, mais aussi pour leur niveau de vie à venir: le solde augmente légèrement de 1 point. Avec l'investissement, la consommation est un moteur de la croissance française. Ces soldes sont donc quasiment stables et sont à long terme au-dessus de leur moyenne. Les ménages craignent toujours beaucoup le chômage, et même un peu plus en décembre avec une progression de 2 points du niveau de craintes. L'indice évaluant les inquiétudes à propos du chômage augmente légèrement en décembre, après une baisse significative en novembre. "Il demeure cependant bien inférieur à sa moyenne de longue période", rappelle toutefois le communiqué.

Articles Liés

Commentaires