Tanitnews

GoPro abandonne les drones et licencie 20 % de ses effectifs


GoPro explique que son produit vedette, le drone Karma, est confronté à une rude compétition qui affecte considérablement les marges.

La division drone est donc purement et simplement liquidée, alors que la diversification dans les produits de loisirs de ce type était présentée comme la solution miracle à la crise que traverse GoPro. Soit près de 20 % de l'effectif total.

GoPro a aussi chiffré à 80 millions de dollars l'impact, au quatrième trimestre, de la baisse du prix de ses nouvelles caméras Hero6, à 399 dollars au lieu de 499 dollars précédemment.

Tandis que les analystes financiers pariaient plutôt sur un niveau de CA situé entre 460 à 480 millions de dollars.

Lancé en fanfare il y a 18 mois, le drone Karma - le premier de la marque - restera un échec pour GoPro qui a visiblement décidé de cesser les frais.

100 femmes, dont Catherine Deneuve, "défendent une liberté d'importuner" — Affaire Weinstein
En mars, Catherine Deneuve avait apporté son soutien à Roman Polanski , accusé d'agressions sexuelles. Cette tribune s'inquiète de la "libération de la parole", conséquence de l'affaire Weinstein .

Signe de la période de disette: le manager réduit à un dollar symbolique son salaire pour 2018, contre un salaire annuel de 800 000 dollars auparavant et une prime indexée sur les performances de la société (évaluée à 300 000 dollars en 2016).

En attendant les effets de la saignée, la Bourse a lourdement sanctionné le malade.

Le fabricant indique également qu'en raison d'un " marché du drone extrêmement compétitif " et d'un environnement juridique hostile en Europe et aux Etats-Unis, la décision de se retirer du marché des drones est murement réfléchie. Mais c'est justement à cause des nombreuses règles en la matière que celui-ci n'a jamais trouvé son public, mais les problèmes techniques - où la batterie avait parfois tendance à se détacher en plein vol - n'ont pas aidé non plus.

Quant aux ventes d'action cams, elles vont être affectées par la baisse des tarifs consenties par GoPro pour maintenir les ventes durant les fêtes de fin d'année.

Lueur d'espoir tout de même: GoPro a réitéré son engagement en faveur de l'innovation et a annoncé son intention d'introduire en 2018 plusieurs nouveaux produits.

Articles Liés

Commentaires