Tanitnews

Mirage Solo : Lenovo y va aussi de son casque VR autonome


En le glissant dans un casque de réalité virtuelle de type Cardboard ou Gear VR, il est possible d'obtenir un résultat plus ou moins identique pour un budget nettement inférieur.

À l'instar des casques de réalité virtuelle autonomes comme l'Oculus Go et le HTC Vive Focus, le Lenovo Mirage Solo ne nécessite pas de PC ou d'un téléphone inséré à l'intérieur pour fonctionner.

Puisque le CES 2018 permet de mettre en valeur de nouveaux produits, Lenovo a aussi présenté une caméra 180° VR, la Mirage Camera et devrait aussi dévoiler toute une nouvelle gamme d'applications à brève échéance. Ce sera donc aussi un concurrent direct de l'Oculus Go, qui est lui aussi autonome.

Mirage Solo : Lenovo y va aussi de son casque VR autonome
Mirage Solo : Lenovo y va aussi de son casque VR autonome

Bien évidemment, pour espérer gagner cette bataille, les différents casques autonomes devront impérativement proposer du contenu de qualité. En effet, alors que le Focus Vive de HTC sera dans un premier temps réservé à la Chine, Lenovo présente son casque, le Mirage Solo.

D'un point de vue technique, ce casque s'appuie sur 4 Go de RAM, un processeur Snapdragon 835 de Qualcomm et 64 Go de stockage. Malgré son encombrement et son poids, le Lenovo Mirage Solo semble avant tout conçu pour offrir une meilleure stabilité. Le Mirage Solo est un autre témoin de cette tendance. Une télécommande Daydream est également livrée avec le casque.

Développé par Seismic Studios et édité par Alcon Media Group, Blade Runner: Revelations est un jeu d'aventure complet. Bien évidemment, la trame narrative aura une place importante et les fans auront l'occasion d'élucider un tout nouveau mystère s'inscrivant dans la continuité scénaristique de la saga. Il exploite également la technologie de suivi de mouvement WorldSense sur la plateforme Daydream, sans besoin de capteurs externes. Il faudra toutefois composer avec un appareil composé de 2 caméras censées suivre les mouvements de l'utilisateur et qui doit se placer à distance de la zone d'activité durant la séance de VR. Ainsi, le joueur sera en mesure de se baisser, de se pencher ou d'esquiver les projectiles dans la réalité virtuelle.

Des ex-employés de Tinder lancent une application de rencontres professionnelles
L'application a été conçue lors d'un hackaton interne de Tinder et se positionne comme un spin-off de celle-ci. Elle a été lancée lundi et n'est pour l'heure pas encore disponible en dehors des États-Unis.

Articles Liés

Commentaires