Tanitnews

Etats-Unis: Elle meurt d'une violente infection après avoir consommé des huîtres


En septembre dernier, Jeannette LeBlanc, une femme de 55 ans originaire du Texas profitait de ses vacances en Louisiane avec sa femme et quelques amis. En promenade sur le marché de Westwego, qui borde le Mississippi, elle se laisse tenter et achète plusieurs douzaines d'huîtres. Sauf que 48 heures plus tard, son état s'est dramatiquement détérioré.

Souffrant de détresse respiratoire, elle a vu d'impressionnantes plaques rouges apparaître sur ses jambes.

Accord entre Merkel et sociaux-démocrates — Allemagne
D'après une source proche des discussions, un compromis a été obtenu et validé au plus haut niveau des présidents de partis. Selon l'agence allemande DPA, tôt vendredi matin, aucun accord n'avait été dégagé, " après 21 heures de délibérations ".

En fait, les huîtres étaient infectés de vibrion, une bactérie dévoreuse de chair vivant en milieu aquatique et capable de s'introduire dans un organisme humain. Diagnostic des médecins: une infection au vibrion, ne bactérie qui ne provoque en général que des troubles digestifs, mais dont certains types peuvent être très dangereux.

Les centres de contrôle et de prévention des maladies américain rappelle que l'infection par un vibrion est possible après avoir mangé des fruits de mer crus ou sous-cuits ou en exposant des plaies ouvertes (coupures par exemple) à de l'eau saumâtre ou salée. Elle aura passé 21 jours à l'hôpital avant de succomber le 15 octobre dernier. "Si elle avait connu les risques, je pense qu'elle aurait arrêté de manger des huîtres", explique Vickie Bergquist, sa compagne.

Articles Liés

Commentaires