Tanitnews

New York poursuit cinq géants pétroliers en justice — Réchauffement climatique


Dans une déclaration écrite, le maire Bill de Blasio a rappelé que les pétrolières BP, Chevron, ConocoPhillips, Exxon Mobil et Shell étaient au courant depuis plusieurs années de la réalité des bouleversements climatiques, mais qu'elles ont sciemment " trompé le public pour protéger leurs profits ".

Depuis l'ouragan Sandy, qui a fait plus de 40 morts à New York en octobre 2012 et coûté 42 milliards de dollars à l'Etat de New York, la capitale financière américaine a fait de la lutte contre le changement climatique une priorité, un engagement que le retrait des Etats-Unis de l'accord de Paris n'a fait que renforcer.

La ville de New York a assigné en justice cinq géants groupes pétroliers pour leur rôle présumé dans le changement climatique. "Alors que le changement climatique continue de s'aggraver, il est de la responsabilité des sociétés actives dans les énergies fossiles, dont la cupidité nous a mis dans cette situation, d'assumer les coûts nécessaires pour rendre la ville de New York plus sûre et plus résiliante", a expliqué Bill de Blasio. New York leur demande aussi les milliards nécessaires pour se préparer à la hausse du niveau de la mer, à des tempêtes plus puissantes et à des températures plus élevées. "Ce type d'action en justice, (...) contre une industrie qui propose des produits sur lesquels nous nous reposons tous pour faire fonctionner l'économie et vivre au quotidien, n'est est pas une", a réagi ExxonMobil à l'AFP.

Les associations environnementales, elles, ont salué cette initiative.

Le quartier new-yorkais de Breezy Point en novembre 2012 une semaine après le passage de l’ouragan Sandy
Le quartier new-yorkais de Breezy Point en novembre 2012 une semaine après le passage de l’ouragan Sandy

Ces actifs, qui seraient cédés dans les cinq ans en cas de validation après analyses, font partie du portefeuille des cinq fonds de pension municipaux qui assurent les retraites des enseignants, des employés municipaux, des policiers, des pompiers et du personnel administratif des écoles de la ville, selon ce communiqué.

Les dommages éventuellement alloués par la justice contribueraient au financement des mesures prises par la ville pour lutter contre les conséquences du changement climatique, a annoncé la municipalité, qui a déjà lancé un programme d'investissement de 20 milliards de dollars.

Fin décembre, le gouverneur de l'État de New York, Andrew Cuomo, avait indiqué vouloir geler des investissements du fonds de pension des fonctionnaires de l'État (NYSCRF) dans les énergies fossiles, ainsi qu'un plan de désengagement. En 2015, le parlement californien avait de son côté voté une loi contraignant les deux principaux fonds de pension publics de l'État à céder leurs actifs liés au charbon seulement. D'autres grandes villes, comme Seattle et San Francisco, ont aussi pris des décisions en ce sens mais ne sont pas encore passées à l'acte. Cela représente plus de six milliards de dollars qui ont été investis ailleurs.

Le droit à la résiliation annuelle est confirmé — Assurance emprunteur
Cette disposition s'inscrit dans une vague de libéralisation de l'assurance emprunteur avec les lois Lagarde de 2011 et Hamon de 2014.

Articles Liés

Commentaires