Tanitnews

Nigeria : les déboires de Wilson Oruma


Il ne s'en est jamais remis.

Wilson Oruma, qui s'était dédié à une mission d'évangélisation dans tout le Nigéria après la fin de sa carrière dans le football, avait été arnaqué en 2012 par de faux hommes d'affaires qui lui avaient été présentés par un homme d'Eglise. Oruma a été victime d'une escroquerie dans une fausse affaire pétrolière pour environ 2,8 millions d'euros.

"Wilson n'a pas vraiment récupéré du désordre émotionnel dont il a souffert après avoir été dupé".

L'ancien international nigérian Wilson Oruma fait l'actualité sportive au Nigeria mais pas sur les pelouses. Et d'ajouter: "Nous avons contacté certains de ses anciens coéquipiers de l'équipe nationale, il y a des nouvelles positives, mais je ne peux pas en parler. Il est allé à plusieurs endroits à la recherche d'une solution durable, mais ça empire après quelques améliorations", explique son ami Emakpor Dibofun.

Le vote qui compliquera la partition — Jérusalem
La coalition de droite au pouvoir en Israël , enhardie par la récente décision américaine sur le statut de Jérusalem , veut désormais pousser son avantage.

Oruma avait alors perdu la tête, se parlant à lui-même, multipliant les disputes avec son épouse, vandalisant un supermarché avant d'être maîtrisé, entre autres errements. "Il a besoin d'aide ". Il s'est enfui et sa famille l'a recueilli pour lui administrer des soins spirituels en secret.

Oruma (41 ans) a pris sa retraite en 2010, après avoir évolué dans de grands clubs européens tels que Lens, Marseille, Sochaux, Nantes...

Il a disputé la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) et la Coupe du Monde en 1998 avant de remporter la médaille de bronze lors des CAN 2002 et 2006.

Articles Liés

Commentaires