Tanitnews

200 000 foyers français privés d'électricité — Eleanor


Eleanor poursuivra sa route mercredi dans la matinée vers le nord-est du pays et la Corse. Un grand nombre de stations de ski sont fermées, car le risque d'avalanche est au maximum.

Au total, vingt départements ont été placés en vigilance orange. 17 départements sont en vigilance orange, principalement dans l'est et dans le sud-ouest, que ce soit pour "inondation", "pluie-inondation" ou "avalanches".

Dans la capitale, un vent aussi puissant n'avait pas été enregistré depuis 2010. En Haute-Savoie, un skieur de 21 ans a été tué par la chute d'un arbre.

En Savoie un agriculteur d'une cinquantaine d'années a été retrouvé mort sous une coulée de neige à Bonneval-sur-Arc.

D'importantes recherches avaient été mises en oeuvre pour retrouver ce pompier de Savoie, emporté par les eaux alors qu'il intervenait après la chute d'une voiture dans un torrent en crue dans le Breda au Moutaret (Isère), à la limite des deux départements.

Les forts vents de Carmen à peine partis, une nouvelle dépression s'est abattue sur les côtes françaises.

40ME ? Le PSG fait un énorme cadeau au mercato — PSG
En effet, d'après les quotidiens espagnols AS et Diario Gol , la direction du Real Madrid pisterait Gonçalo Guedes . En prime, ils désirent " inclure une clause de rachat ".

"Les recherches doivent se poursuivre dans la nuit", a précisé jeudi soir à l'AFP une autre source préfectorale. Plus de peur que de mal dans les trois cas puisque personne n'a été blessé. Météo France a enregistré "50 à 70 litres par mètre carré sur le relief du Jura et des Hautes-Vosges, plus ponctuellement 70 à 100 litres par mètre carré près des sommets du Haut-Jura et 130 à 160 litres par mètre carré dans le secteur du Ballon d'Alsace".

De nombreux domaines sont restés fermés jeudi, ou ont ouvert partiellement.

A la mi-journée, un homme est mort en Haute-Savoie.

À cette heure, la tempête a déjà causé d'importants dégâts, causant un décès et une quinzaine de blessés. En Corse, EDF a annoncé jeudi 4 au matin que 11 000 foyers étaient sans électricité, alors qu'un pic de 16 500 coupures a été atteint dans la nuit.

Aux vents violents s'ajoute également un risque "élevé de submersion" sur le littoral en bord de Manche et sur la côte ouest du Finistère au moment de la pleine mer, prévient par ailleurs l'agence.

En fin d'après-midi, ils étaient maîtrisés, bien que toujours actifs en Haute-Corse, à Sant'Andrea di Cotone (1.000 hectares) et Chiatra (650 ha). Plus de 300 personnels sont toujours engagés sur le terrain, appuyés par 3 Canadair. Et ce vent a attisé les flammes de départs de feu.

Articles Liés

Commentaires