Tanitnews

Deux-Sèvres : meurtre à coups de canne à la maison de retraite


Dans la nuit du mardi 2 au mercredi 3 janvier 2018, vers minuit, le résident d'un EHPAD situé à Celles-sur-Belle (Deux-Sèvres) aurait été pris d'un coup de démence. Grâce à l'intervention rapide d'une aide-soignante et d'un agent, le nonagénaire a été maîtrisé.

Pris de démence, un homme de 91 ans, pensionnaire d'un EHPAD dans les Deux-Sèvres, a tué, à coups de canne, une autre résidente. La première n'a été que blessée, mais la deuxième, en fin de vie, a succombé peu de temps après. Le principal suspect a été conduit aux urgences pour des examens psychiatriques.

L'auteur des faits a été interné dans un établissement spécialisé en raison de son état psychologique. Les familles des victimes et de l'auteur ont été prévenues par les gendarmes et informées de la situation.

200 000 foyers français privés d'électricité — Eleanor
En Savoie un agriculteur d'une cinquantaine d'années a été retrouvé mort sous une coulée de neige à Bonneval-sur-Arc. Eleanor poursuivra sa route mercredi dans la matinée vers le nord-est du pays et la Corse .

L'enquête confiée à la compagnie de gendarmerie de Niort devra préciser le déroulement des faits mais également si le nonagénaire peut être considéré comme pénalement responsable.

Le directeur de l'établissement a précisé que l'accident n'était pas lié à un manque d'effectifs puisque cinq personnes étaient présentes cette nuit-là: une aide-soignante, deux agents sociaux, une infirmière d'astreinte et un directeur d'astreinte.

Articles Liés

Commentaires