Tanitnews

Easyjet s'allierait à Air France/KLM et Delta (presse) — Reprise d'Alitalia


Le groupe Air France-KLM a démenti formellement samedi avoir déposé une offre de rachat de la compagnie italienne en difficulté Alitalia, au lendemain de la mention par le gouvernement italien de son éventuelle présence parmi les candidats.

Contactée par l'AFP, Air France-KLM s'est refusée à tout commentaire sur "ces rumeurs du marché".

Sept investisseurs ont participé à l'appel d'offres pour la reprise d'Alitalia, notamment easyJet et Lufthansa.

Le quotidien indique qu'"on comprendra bientôt" si la proposition d'Easyjet-Air France-KLM constitue "une manoeuvre pour faire pression sur Lufthansa".

Enceinte, une habitante de l'Ain roule avec 3,17 g d'alcool
Dans l'incapacité de souffler dans l'éthylotest, elle a été conduite à l'hôpital de Lons-le-Saunier (Jura) pour des prélèvements sanguins.

La veille, le ministre italien du Développement économique, Carlo Calenda, avait évoqué sa présence aux côtés de la compagnie britannique à bas coût EasyJet parmi les trois offres de reprise pour Alitalia, les deux autres ayant été déposées par l'allemand Lufthansa et le fonds américain Cerberus Capital Management.

Soulignant "ne pas avoir de préférence", il a expliqué que "l'évaluation serait faite sur les chiffres".

La compagnie aérienne italienne, qui n'a pas souvent dégagé de profit pendant ses 70 ans d'existence, a été placée sous tutelle d'administrateurs chargés de la vendre, de la réorganiser ou de la liquider, à la suite du rejet par ses salariés d'un plan de réduction des effectifs. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Articles Liés

Commentaires