Tanitnews

Nouveaux heurts dans plusieurs villes — Tunisie


La contestation a dégénéré en émeutes dans la nuit de lundi à mardi, notamment à Tunis et à Tebourba, à l'ouest de la capitale, où des heurts ont éclaté après la mort d'un homme durant une manifestation.

La soirée était calme jeudi en Tunisie sauf à Siliana (nord-ouest) où de nouveaux heurts sporadiques entre des jeunes et des policiers ont eu lieu, au quatrième jour d'une contestation alimentée par des mesures d'austérité. Des dizaines de blessés ont été enregistrés, selon les médias locaux qui ont fait également état d'au moins deux cents arrestations.

"Il y a des actes de pillage et de vol, mais aussi un message politique de la part d'un pan de la population qui n'a plus rien à perdre et qui se sent ignoré " sept ans après une révolution qui réclamait travail et dignité, estime le politologue Selim Kharrat.

Des jets de pierre du côté des manifestants, la police qui riposte dans les ruelles de Tebourba, en Tunisie.

L'armée a été déployée autour de banques, bureaux de postes et autres bâtiments gouvernementaux sensibles dans les principales villes du pays, selon le ministère de la Défense.

Tunisie : 200 arrestations et des dizaines de blessés après une nouvelle nuit de heurts
Tunisie : Nouveaux heurts au nord-ouest, calme dans le reste du pays

Hamma Hammami, porte-parole du Front populaire, a répliqué ce jeudi et a chargé le Mouvement Ennahdha (majoritaire au gouvernement) dont il a rappelé le passé violent, assurant que "celui qui a eu recours à l'acide ne peut donner des leçons de civilité à Al Jabha [Front populaire]".

Les protestations nocturnes ont été émaillées de violences.

Si la Tunisie, unique pays rescapé du Printemps arabe, est parvenue jusque-là à faire avancer sa transition démocratique, elle reste engluée dans la morosité économique et sociale. Après plusieurs années de marasme économique et d'embauches massives dans la fonction publique, la Tunisie est confrontée à d'importantes difficultés financières, l'obligeant à contracter des prêts auprès des institutions financières internationales. Elle a obtenu en 2016 une nouvelle ligne de crédits du Fonds monétaire international (FMI), d'un montant de 2,4 milliards d'euros sur quatre ans, en échange d'un programme visant à réduire les déficits.

Ils réclament une révision de la loi de finances, qui a augmenté la TVA et crée différentes autres taxes, ainsi qu'une meilleure couverture sociale pour les familles en difficulté et une lutte plus efficace contre la corruption.

Le puissant syndicat UGTT, a condamné "la violence et le pillage ", appelant à "protester de manière pacifique". Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

200 000 foyers français privés d'électricité — Eleanor
En Savoie un agriculteur d'une cinquantaine d'années a été retrouvé mort sous une coulée de neige à Bonneval-sur-Arc. Eleanor poursuivra sa route mercredi dans la matinée vers le nord-est du pays et la Corse .

Articles Liés

Commentaires