Tanitnews

Chute en Bourse après son avertissement, Canal+ en cause — Vivendi


Vivendi révise ses anticipations.

Le géant des médias tablait précédemment sur une progression "de plus de 5%" de son chiffre d'affaires pour un résultat opérationnel ajusté en hausse "de l'ordre de 25%".

La fermeture du centre d'appels de Canal+ à Saint-Denis et la restructuration du centre d'appel de Rennes "coûtent près de 40 millions d'euros au quatrième trimestre 2017", explique t-il. Si Universal Music Group "confirme au 4ème trimestre 2017 son excellente orientation", c'est Canal + qui représente un cailloux dans la chaussure du groupe de Vincent Bolloré.

Invest Securties relève que "le groupe ne tient pas ses engagements sur Canal+" et estime que "le fait de dissimuler cela en retenant un EBITA hors restructurations nest pas très satisfaisant". Et d'ici à 2019, Canal+ devrait afficher un EBITA de 500 millions.

AS Monaco - Mercato : Lemar libéré seulement si…
Si je reste pendant dix ans à Monaco, je voudrais garder Thomes Lemar pendant dix ans. Une telle somme ne se présente pas souvent. Le club n'hésitera pas alors...

Havas, sixième groupe mondial de communication, est désormais intégré dans les comptes du Vivendi au second semestre 2017.

Le groupe multimédia a publié jeudi soir un communiqué pour donner les premières tendances sur l'exercice 2017 avant la publication des résultats le 15 février après bourse.

Enfin, le chiffre d'affaires de son éditeur de jeux mobile Gameloft "est en croissance de 5% et le résultat opérationnel courant est en croissance significative d'au moins 10% en 2017".

Articles Liés

Commentaires