Tanitnews

Collomb veut obtenir plus du Royaume-Uni sur les migrants de Calais


Dans une interview au Parisien, ce dimanche, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb défend son projet de loi sur l'asile et l'immigration, répondant aux associations, reçues ce jeudi à Matignon, qui estiment qu'il est "déséquilibré", avec un "durcissement très net".

Il poursuit en expliquant que "la France doit accueillir les réfugiés, mais elle ne peut accueillir tous les migrants économiques".

Le locataire de la place Beauvau a affirmé au quotidien que son projet de loi était, contrairement à ce que les associations dénoncent, "totalement équilibré". Le numéro deux du gouvernement laisse la place à "des possibilités d'amendement" aux parlementaires lors du vote, mais rappelle, qu'"il n'est pas question de changer d'orientation".

Lactalis devra démontrer que son usine ne présente plus de risque
Bruno Le Maire a notamment invité Emmanuel Besnier "à établir le plus rapidement possible les causes de la contamination". Parmi eux 18 ont été hospitalisés, "tous sont sortis de l'hôpital" et tous vont "bien", d'après Santé publique France.

Gérard Collomb affiche sa fermeté.

Emmanuel Macron et Theresa May doivent se rencontrer le 18 janvier pour un sommet franco-britannique.

Selon Gérard Collomb, "il ne reste plus que 400 personnes à Calais, contre 7.000 il y a un an, et une cinquantaine à Grande-Synthe (près de Dunkerque-NDLR)".

Articles Liés

Commentaires