Tanitnews

Explosion d'une voiture piégée à Saida (Sud Liban)


L'explosion d'une voiture piégée, dimanche 14 janvier, à Saïda, dans le sud du Liban, a blessé un responsable du mouvement islamiste palestinien Hamas, ont indiqué des sources militaires et médicales. Des sources sécuritaires ont indiqué à Anadolu que "la voiture, qui a explosé dans la zone du Bustan à Saïda, appartient au Palestinien Mohamed Hamdan Abu Hamza". L'explosion s'est produite alors qu'il ouvrait la porte de son véhicule.

Grièvement blessé aux jambes, le militant a été transporté à l'hôpital, d'après une source militaire citée par l'AFP. Selon plusieurs médias locaux, il était également enseignant à l'école al-Imane, à Saïda.

Un utilisateur de Twitter menace de se défenestrer, la police intervient à temps
J'aimerais que l'on se souvienne de moi comme quelqu'un qui a essayé d'aider, d'être bon et d'être heureux sans jamais y parvenir. En fin de matinée, Maxim a été transporté dans un hôpital parisien .

Dans la ville de Saïda, dans le sud du Liban, sont situés les plus grands camps de réfugiés palestiniens, abritant près de 80 000 personnes. En vertu d'un accord de longue date, l'armée libanaise ne pénètre pas dans les camps, où la sécurité est assurée par des factions palestiniennes. L'armée libanaise affirmait avoir découvert un réseau lié à Israël, qu'elle avait accusé d'être derrière l'attentat. En 2006, son dirigeant Mahmoud Majzoub, et son frère Nidal, avaient été assassinés dans un attentat à la voiture piégée.

Articles Liés

Commentaires