Tanitnews

Rolando et Rudi Garcia volent au secours de Kostas Mitroglou — OM


Dimanche, face au 12e de Ligue 2, Konstantinos Mitroglou n'a pas trouvé la faille. " On a confiance en lui ", insiste son coéquipier portugais en conférence de presse. "En plus il est arrivé blessé". Le soutien de son entraîneur lui a fait du bien: "Il est vachement protecteur avec ses joueurs". Le technicien a ainsi repoussé l'idée selon laquelle les joueurs offensifs étaient plus à l'aise avec Valère Germain. Lors du dernier match, il a eu un seul ballon à bien négocier, il l'a mal négocié, mais il est tributaire des joueurs qui évoluent à côté.

"Il faut leur demander; un joueur professionnel ne fait pas de choix sur le terrain, il joue, il ne regarde pas qui est à côté de lui. Même si certains ont des préférences, je pense que c'est surtout le coach qui décide, on est quand même un grand club", a confié l'ancien Niçois. Quand on joue avec un avant-centre de surface, il faut être capable de lui amener des ballons dans la surface.

Le gros regret de Claudio Ranieri — Mercato FC Nantes
Le coach des Canaris craint que les Parisiens ne paient le manque d'adversité en Ligue 1: " Paris gagne parfois trop facilement ". Après, si on est logique, il y a tellement de champions en face qui savent gagner tranquillement leurs matchs...

Kostas Mitroglou n'est pas forcément au mieux avec l'OM, n'ayant marqué que trois réalisations toutes compétitions confondues depuis le début de la saison. "C'est un gars qui ne parle pas trop, il aime rester dans son coin, a expliqué le défenseur. Je le connais plutôt bien". Je sais qu'il peut marquer à n'importe quel moment. Les supporters Marseillais n'attendent que cela.et si possible dès samedi à Rennes.

Articles Liés

Commentaires