Tanitnews

Ligue 1 : Le PSG s'impose d'une courte tête à Nantes


Di Maria a offert la victoire au PSG ce dimanche à Nantes. Dans les colonnes du quotidien sportif L'Équipe, Raymond Domenech, ancien sélectionneur de l'équipe de France, est revenu sur la prestation de l'attaquant parisien. Parce qu'à ses côtés, le duo d'ailiers Mbappé-Di Maria a bougé et s'est procuré les meilleures occasions pour mettre les leurs devant, épaulés par la grande réussite de la soirée: le milieu à trois Rabiot-Lo Celso-Verratti. Raymond Domenech estime que le meilleur buteur de la Ligue 1 n'était pas dans son match et que cela ne lui ressemble pas. Je ne dis pas qu'il faut qu'il marque des buts, mais je ne l'ai pas trouvé actif, je ne l'ai pas trouvé en mouvement, on a l'impression qu'il n'était pas là et pas motivé, et c'est ce qui me dérange. Il y aura ensuite une autre frappe de Bammou (66e), et d'autres centres dangereux, mais le FCN ne sera pas récompensé de ses efforts, et sera même réduit à dix enfin de match après l'exclusion de Diego Carlos, coupable. d'avoir été bousculé par l'arbitre de la rencontre, Tony Chapron (90e). Là, je me dis: 'il n'est toujours pas rentré'.

Laurent Wauquiez montre les muscles face au gouvernement — Les Républicains
Mais le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes de préciser: "Les gens qui composeront [mes] équipes ne seront pas les représentants de telle ou telle écurie".

Timide et pas assez juste techniquement dans l'utilisation du ballon lors du premier acte, les Canaris se sont enhardis au fil des minutes, menaçant le but d'Alphonse Areola. C'est un choix défensif. C'était logique de le faire sortir.

Articles Liés

Commentaires