Tanitnews

Meryl Streep sur le scandale Weinstein: "ça me tue"


Meryl Streep est revenue sur le scandale Weinstein sur le plateau de "C à vous" lundi soir.

L'affaire Weinstein a provoqué une onde de choc sur le tout Hollywood, libérant la parole des femmes grâce au hashtag "Metoo". Meryl Streep a joué dans plusieurs films produits par la société d'Harvey Weinstein, dont "La Dame de Fer" en 2011, ou encore "Un été à Osage County" en 2013. Je n'approuve pas tacitement le viol. "Je n'ai pas mis longtemps à parler (après le début du scandale) quand j'ai compris ce qu'il faisait". C'était un vendredi. J'ai fait une déclaration seulement le lundi matin car je n'utilise ni Twitter ni Facebook. Je suis rentrée chez moi pour le week-end, j'y ai réfléchi.

#ErnotteGate : comment le FN a fabriqué un faux témoignage pour déstabiliser Macron
L'enquête de BuzzFeed montre qu'en réalité, " la blague " est une vidéo réalisée par l'équipe de campagne de Marine Le Pen . En mars, le magazine d'investigation s'était penché sur les affaires judiciaires qui menacent le parti d'extrême droite.

L'actrice américaine poursuit et va plus loin, en évoquant le lien particulier qu'elle entretenait avec le producteur déchu: "C'était pour moi très difficile à comprendre, à entendre". Le nouveau film de Steven Spielberg, Pentagon Papers, avec Meryl Streep et Tom Hanks raconte les glorieuses heures du journalisme d'investigation, dans les années 1970. Si j'avais su, j'aurais pu changer l'histoire, j'aurais pu changer le monde, mais je n'en étais pas consciente.

Enfin, la comédienne a exprimé ses regrets, expliquant qu'elle n'arrivait pas à supporter l'idée qu'il ait pu se servir d'elle afin d'attirer des jeunes femmes chez lui, sous le prétexte d'un rendez-vous professionnel. "Il a fait en sorte que les personnes qui comptaient pour lui ne sachent pas ce qu'il faisait. J'étais importante pour lui, j'avais de la valeur et ça me rend malade de penser que j'attirais les femmes chez lui parce que je lui donnais une sorte de crédibilité".

Articles Liés

Commentaires