Tanitnews

Des applications pour enfants vérolées par du porno sur Google Play


Pour l'instant, le malware n'infecte plus de téléphones, mais il est toujours actif tant que l'utilisateur n'a pas supprimé l'application. En cliquant sur le lien pour l'enlever, ils sont redirigés vers des applications de sécurité " douteuses " sur le Google Play Store, ce qui pourrait causer encore plus de problèmes.

Google a réagi rapidement en supprimant les applications infectées comme la déclaré un porte-parole de la firme: "nous avons retiré les applications de Google Play, désactivé les comptes des développeurs et continueront d'envoyer des messages d'alerte à ceux qui les ont installées". Un logiciel malveillant a intégré des applications disponibles pour les enfants et les adultes sur leur plateforme. Parmi les différentes façons dont 'AdultSwine' affecte les utilisateurs, on trouve des publicités pornographiques dans les jeux, et de nombreux titres apparaissaient dans les apps destinées aux enfants. Le malware incite aussi ses victimes à installer de faux dispositifs de cybersécurité ou à souscrire à des services frauduleux. Pour rendre ses activités moins suspectes, le serveur empêche également la diffusion de ces publicités sur certaines applications telles que les réseaux sociaux ou les navigateurs. Il y reste cependant présent tant que l'application n'a pas été supprimée du mobile.

Le fisc rattrape la Société Générale — Affaire Kerviel
Secret fiscal oblige, rien n'avait vraiment filtré de cette réflexion, ni sur les actions entreprises depuis lors par Bercy. Cette somme est une conséquence directe de la reconnaissance de la responsabilité à la banque dans " l'affaire Kerviel ".

Parmi les applications vérolées figurent Drawing Lessons Lego Star Wars, pour apprendre à dessiner les personnages de la saga, ou encore Virtual Family Baby Craft, un jeu qui consiste à endosser le rôle d'une mère qui doit élever son enfant. Le code malveillant était caché dans une soixantaine d'applications relativement populaires et, pour la plupart destinées, à des enfants (entre 3 et 7 millions de téléchargements). "Nous conseillons aux parents de vérifier systématiquement les applications utilisées par leurs enfants, même celles catégorisées dans la rubrique 'Conçues pour les familles' du Play Store", commente le spécialiste de la sécurité.

Articles Liés

Commentaires