Tanitnews

Bientôt des taxis volants sans chauffeur ?


Kitty Hawk, la startup de voitures volantes soutenue par Larry Page, le cofondateur de Google, teste des taxis volants en Nouvelle-Zélande.

Cette voiture électrique est baptisée Cora.

Grâce à ses 12 rotors installés sur ses ailes et mus à l'électricité, le prototype testé en Nouvelle-Zélande décolle à la verticale comme un hélicoptère et vole comme un avion. Mais ses développeurs soulignent qu'elle est... Selon l'entreprise, l'appareil peut embarquer deux passagers et voler entre 150 et 900 mètres d'altitude. "Nous pensons que c'est la prochaine étape logique de l'évolution des transports" a-t-il ajouté.

Convoqué par la police pour avoir aidé une migrante à accoucher — France
Le groupe de bénévoles est tombé sur six personnes, près du col de Montgenèvre. " On a frôlé l'accident grave ". Les pompiers ont finalement transporté la mère à l'hôpital de Briançon, où elle a accouché par césarienne.

Kitty Hawk a dévoilé un prototype appelé "Cora air-taxi" ce mardi 13 mars 2018, après l'avoir testé pendant plusieurs mois. L'engin n'était alors conçu que pour se déplacer au-dessus de l'eau douce. Il ne sera pas proposé à la vente mais fonctionnera comme les compagnies aériennes ou de taxis, les passagers devant réserver leur voyage.

La start-up a choisi la Nouvelle-Zélande pour tester son produit en particulier pour son espace aérien non congestionné.

Articles Liés

Commentaires