Tanitnews

Franck Dubosc: "Je n'étais pas sûr de pouvoir achever ce film"


Intitulé "Tout le monde debout", le nouveau long-métrage de Franck Dubosc raconte l'histoire d'un homme qui se fait passer pour un handicapé pour séduire. Ainsi il réussit à donner une place prépondérante à des personnages complexes et multifacettes; sans se cantonner aux chutes faciles, les scènes sont au contraire efficaces, drôles, et ne tombent jamais dans le piège des frasques vulgaires ou blessantes. Son film vacille entre humour et romanesque.

De et avec Franck Dubosc. Et ceux-ci sont de plus bien servis par leur auteur-interprète (un rôle écrit sur mesure), et une Alexandra Lamy subtile et lumineuse dans l'interprétation d'une femme forte et confiante qui surmonte son handicap. A ses côtés, retrouvez la pétillante Alexandra Lamy, mais aussi Caroline Anglade, Elsa Zylberstein et Gérard Darmon. Jusqu'au jour où elle lui présente sa sœur elle-même handicapée... Deux beaux moments de cinéma. Ce gars-là s'appelle Franck Dubosc, 54 ans, reconnu en maillot de bain moulant dans Camping, affiché dragueur mythomane sur scène, déclaré beau gosse tête à claques à la télé. Lassé d'être lui-même, il se retrouve malgré lui à séduire une jeune et jolie femme en se faisant passer pour un handicapé.

Le djihadiste français Maxime Hauchard, "bourreau de Daech", serait mort
Ils étaient apparus en mars 2015 sur une vidéo diffusée par Daech, où l'on voyait l'adolescent assassiner un otage. Début 2013, Maxime Hauchard était rentré en France avant de rejoindre la Syrie, via la Turquie, le 17 août 2013.

Franck DUBOSC. - Je n'étais pas sûr de pouvoir l'achever.

L'humoriste affirme avoir eu du mal "à se lancer", par peur de "décevoir", et a par conséquent souhaité "surprendre" en jouant aussi sur le registre de la comédie romantique dans la seconde partie.

Articles Liés

Commentaires