Tanitnews

La jambe amputée d'un patient lui sert d'oreiller — Inde


C'est dans l'état indien d'Uttar Pradesh que cette histoire est arrivée. Le 10 mars, un homme, identifié comme Ghanshyam, 28 ans, grièvement blessé dans un accident de bus, a été amputé d'une jambe, que le personnel médical lui a rendu pour qu'il l'utilise comme oreiller. Selon les chirurgiens, l'amputation est inévitable, et vitale.

"Quand nous sommes arrivés à l'hôpital, nous avons vu que sa jambe a été utilisée comme oreiller", a indiqué l'un d'eux.

Une enquête interne a été ouverte et l'hôpital cherche à identifier le médecin qui a mis (de force) la jambe amputée du patient sous sa tête.

Adama Barrow et Macky Sall tiennent leur premier conseil présidentiel — Gambie
C'est vraiment un pays frère, et on aurait dû construire une relation forte comme celle-là depuis longtemps.", magnifie celui-ci. En Gambie, il faut casquer cher pour étudier ou se soigner convenablement, si on est Sénégalais.

L'opération se déroule comme prévue.

Les proches de Ghanshyam ont de leur côtgé précisé à la chaîne locale NDTV que le personnel de l'hôpital avaient refusé de lui donner un oreiller. "J'ai demandé à plusieurs reprises aux médecins d'intervenir, mais ils ont refusé", suggérant aux proches d'acheter eux-mêmes un oreiller au marché local, a-t-il poursuivi.

Refusant de donner un oreiller à un patient amputé d'une jambe après un accident, le personnel d'un hôpital indien a placé le membre amputé sous la tête du patient. Les malades doivent souvent attendre plusieurs jours afin de pouvoir bénéficier des moindres soins. L'année dernière des dizaines d'enfants étaient morts à cause d'une pénurie d'oxygène. Et un homme se faisant passer pour un médecin sans licence y a été arrêté le mois dernier pour avoir contaminé 46 personnes de HIV en réutilisant la même seringue.

Articles Liés

Commentaires