Tanitnews

NextRadioTV (BFMTV) veut aussi faire payer ses chaînes gratuites aux distributeurs


Inspiré par TF1, BFM TV veut que Free paye pour la diffusion des chaînes gratuites de NextRadioTV (BFM TV, RMC découverte et Numéro 23). Maxime Lombardini, le directeur général d'Iliad, la maison-mère de Free, a révélé avoir reçu une lettre recommandée semblable à celle envoyée par TF1.

NextRadioTV dispose des chaînes BFMTV, BFM Business, Numéro 23, RMC Découverte, BFM Paris et BFM Sport.

Gironde : une adolescente tuée par un TER à un passage à niveau
Une cellule psychologique a été mise en place au sein du lycée de la jeune fille qui était scolarisée en classe de seconde. Les barrières étaient vraisemblablement baissées et les signaux lumineux auraient également fonctionné.

Canal +, qui avait coupé le signal à la Une, a finalement accepté de le rétablir et poursuit ses discussions financières avec la chaîne. "Nous sommes choqués par le fait que l'on veuille faire payer un signal qui existe pour tous les Français", a indiqué Maxime Lombardini, qui n'a pas précisé les sommes réclamées par la société dirigée par Alain Weill.

NextRadioTV est en cours d'acquisition par SFR (Altice), via une prise de contrôle de son actionnaire majoritaire Groupe News Participations. Mais pour le directeur général d'Iliad, les pouvoirs publics n'ont plus d'autre choix que de prendre position dans cette affaire. Ce dernier ne semble pas du tout enclin à répondre à ces revendications financières tout comme il refuse de payer pour diffuser les chaînes de TF1 qui, elles, appartiennent à la même famille qu'un autre concurrent, Bouygues Telecom. Lors de la conférence, Xavier Niel a annoncé que la future Freebox, la V7, sera équipé d'un système permettant de ne pas payer TF1. Le conflit entre certaines chaînes de télévision et les opérateurs de télécoms comme Free sur la diffusion des programmes sur les box de ces derniers a atteint un sommet ces dernières semaines, avant de se calmer ces derniers jours. "Les Français paient déjà une redevance", ils ne doivent pas avoir à payer "un impôt supplémentaire" pour regarder TF1, M6 et les chaines qui comme elles demandent une rémunération aux opérateurs, a-t-il affirmé.

Articles Liés

Commentaires