Tanitnews

Thierry Ardisson critiqué par Stéphane Guillon : l'animateur répond à son ancien chroniqueur


"Ringard" mais intouchable puisqu'il est le "patron", "il pleure sur commande", c'est ainsi que Stéphane Guillon dresse le portrait du présentateur de l'émission pour laquelle il a été chroniqueur. Parmi ces anecdotes racontées, Stéphane Guillon revient sur son éviction du talk show de l'ancien publicitaire, qu'il n'a toujours pas digéré.

Invité mardi soir sur le plateau de "C à vous", Stéphane Guillon n'a pas été tendre avec Thierry Ardisson. Un départ imposé qui fut violent, puisque l'écrivain a appris son licenciement par la presse. " Cela l'humanise ", déclare Stéphane Guillon avant de préciser sa pensée: " Parfois il ne pleure pas au bon moment... Si Stéphane Guillon en parle désormais avec humour, il reconnaît la dureté de l'annonce, et insiste: personne de l'émission ne l'a contacté.

Face à cette attaque, Thierry Ardisson a décidé de réagir par le biais d'un courrier. Avec ces mots très durs: " Après ton échec au cinéma, puis ton échec au théâtre, il ne te reste plus que l'invention de fake news pour exister médiatiquement ".

NextRadioTV (BFMTV) veut aussi faire payer ses chaînes gratuites aux distributeurs
Mais pour le directeur général d'Iliad , les pouvoirs publics n'ont plus d'autre choix que de prendre position dans cette affaire. NextRadioTV dispose des chaînes BFMTV , BFM Business, Numéro 23, RMC Découverte, BFM Paris et BFM Sport.

"En dix ans, tu n'as jamais participé à aucune conférence de 'Salut les Terriens!' et tu n'as pas davantage été présent lors des tournages des témoignages", poursuit l'homme en noir.

"En revanche, tu gagnais 10.000 euros par semaine et je comprends qu'aujourd'hui cela te manque cruellement". Visiblement contrarié, Thierry Ardisson conclut sa missive par une sentence assassine: "À mentir et à me dénigrer sans raison et sans preuve, il y a une limite que tu franchis dans la honte". En ne manquant pas au passage d'égratigner ses anciens patrons, Vincent Bolloré mais aussi et surtout Thierry Ardisson.

Articles Liés

Commentaires