Tanitnews

Justin Trudeau défend le Ceta à l'Assemblée nationale


"La France soutiendra et appuiera" le Canada dans la perspective du G7 les 8 et 9 juin au Québec, a promis M. Macron, qui effectuera peu avant une visite à Ottawa et Québec.

"Le premier ministre se rendra ensuite à Londres où il participera à une réunion des chefs du Commonwealth".

La journée s'annonce européenne pour Emmanuel Macron.

Aujourd'hui, il salue le CETA avec Justin Trudeau pour qui cet accord doit fonder l'avenir du " partenariat renforcé " entre la France et le Canada.

"Tout accord peut être amélioré et sera amélioré au fil des années".

Bayern : Vidal va être opéré du genou
Commençant à jeter un oeil sur son portable, il a ensuite suivi toute la fin du match sur l'ordinateur d'un journaliste. Un scénario qui a coûté une possible qualification de la Juve , qui s'apprêtait à disputer les prolongations.

"Posons-nous la question: si la France n'arrive pas à ratifier un accord de libre-échange avec le Canada, avec quel pays imaginez-vous pouvoir le faire? Nous partageons les mêmes priorités, les mêmes préoccupations", a-t-il souligné, tandis que M. Macron a vanté "un traité qui correspond à nos valeurs", "conciliant" économie, enjeux environnementaux, sociaux et sanitaires.

L'accord de Paris de 2015 a vu plus de 190 pays s'engager à limiter la hausse mondiale du thermomètre entre deux et trois degrés Celsius par rapport à l'ère pré-industrielle.

Côté climat, Justin Trudeau est vertement critiqué chez lui par les écologistes pour son soutien à l'élargissement d'un oléoduc pétrolier entre la province de l'Alberta et le port de Vancouver.

En point de presse, M. Macron a remercié M. Trudeau pour son appui aux frappes militaires menées en Syrie et pour son implication auprès de la mission de maintien de la paix de l'ONU au Mali, la MINUSMA.

C'était une première pour un chef d'Etat canadien.

Articles Liés

Commentaires