Tanitnews

La sortie de Castaner sur le "voile catholique" suscite la moquerie


Sur le plateau de RTL Matin pour revenir sur l'interview d'Emmanuel Macron réalisée la veille, Christophe Castaner s'est pris les pieds dans le tapis - sans s'en rendre compte, visiblement. Notamment celui sur le voile islamique, au sujet duquel le président de la République a déclaré que "dans la République, nous devons le tolérer", tout en critiquant l'inégalité entre les sexes qu'il induit: "Ce n'est pas conforme à la civilité dans notre pays, c'est-à-dire au rapport qu'il y a entre les hommes et les femmes".

"Nous sommes attachés [.] à cette égalité entre l'homme et la femme". L'interview-fleuve du chef de l'État français est la seconde sortie médiatique de la semaine.

Le président de la République n'est pour autant pas favorable à l'interdiction du voile islamique dans la rue, estimant que ce serait "contre-productif". Pour cause, alors qu'il était interrogé au sujet du voile islamique sur RTL ce lundi 16 avril, le patron du parti macroniste s'est fendu d'une intervention pas vraiment légitime, note Marianne.

Industrie et économie / Jaguar supprime 1000 postes à cause du Diesel
Intérimaires surtout Ce sont majoritairement des postes d'intérimaires dans l'usine de Solihull qui seront concernés. Depuis le début de l'année, les ventes de Land Rover ont chuté de 20 % par rapport à la même période l'an dernier.

À la question de savoir si le chef de l'État avait été convaincant, Christophe Castaner a expliqué que dans les " combats de coqs on voit effectivement de la détermination, mais on ne voit pas toujours suffisamment la pédagogie ". "Je ne crois pas". Et l'ancien socialiste de s'essayer à une comparaison osée: "On s'est posé la question, il y a quelques années, quand toutes les femmes catholiques portaient un voile?" Une période relativement récente selon lui, qui ajoute: "Il y a quelques années, quand en France, y compris nos mamans portaient un voile, portaient le voile catholique, on ne se posait pas la question".

De voile catholique, Christophe Castaner parlait sans aucun doute de la mantille, traditionnellement portée au cours de cérémonie religieuses catholiques et qui sert effectivement à couvrir la tête et les épaules des femmes. Cette règle a d'ailleurs été abandonnée dans le code de droit canonique de 1983.

Articles Liés

Commentaires