Tanitnews

Grasse: des détenus percent des murs pour tabasser un codétenu


Incroyable mais vrai! Les faits se sont produits la semaine dernière, dans la nuit de jeudi à vendredi, à la maison d'arrêt de Grasse, dans le quartier des mineurs, au nez et à la barbe des surveillants. "Le service du matin a trouvé le mineur sur son lit, le visage tuméfié et il y avait un trou énorme dans le mur qui le séparait de la cellule d'à côté". Les parois sont composées de parpaings d'à peine dix centimètres d'épaisseur. La suite: la même opération, à sept reprises. Ils passent ainsi à travers sept murs pour tabasser un jeune homme de 17 ans, qui finit avec quelques sutures à l'arcade sourcilière. La victime est transportée à l'hôpital Clavary de Grasse. Certains détenus auraient refusé d'être complices de l'opération.

Indonésie : un poste de police attaqué, quatre assaillants tués
Outre le policier tué, deux autres ont été blessés de même qu'un journaliste qui était sur place. Selon des sources policières, l'un des assaillants avait une bombe attachée à son corps.

Un jeune de 17 ans a été tabassé par d'autres détenus du secteur des mineurs. Selon la radio locale, une enquête est en cours et le parquet de Grasse a été saisi. La direction de prison ne souhaite pour l'instant pas communiquer sur cet incident.

Articles Liés

Commentaires