Tanitnews

Mort qualifiée d'"incident" : Le propos d'Aly Ngouille Ndiaye qui choque les étudiants


Le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) a appris avec tristesse et indignation la mort de l'étudiant Fallou Sène et les graves blessures de plusieurs dizaines d'étudiants, suite à l'invasion de la Cité de l'Université Gaston Berger de Saint-Louis par des éléments de la gendarmerie nationale et de la police tirant à balles réelles sur les étudiants désarmés. Une autopsie a été ordonnée pour déterminer les cause du décès, selon les autorités. "C'est avec une profonde émotion que je présente mes condoléances à la famille du défunt", a déclaré le président Macky Sall sur Twitter".

"Le Chef de l'Etat a déjà instruit le Gouvernement de faire toute la lumière et de situer les responsabilités".

Il fallait s'attendre à une situation catastrophique depuis la publication de la note du Recteur mettant en garde la Coordination des Etudiants de Saint-Louis contre l'instauration de journées sans tickets. S'en suivra alors des affrontements entre étudiants et forces de l'ordre.

Double impact sur la société française — Pollution de l'air
Une exposition à ces particules en milieu urbain, qui peut être comparée au tabagisme, agit dès la vie in utero . La prise en charge du handicap de ces enfants a un coût pour la société et pour leur famille.

L'étudiant tué l'a été " par balle " et était en deuxième année de lettres, ont affirmé à l'AFP des sources estudiantines, selon lesquelles " plus de 20 étudiants " ont été blessés dans ces violences avec les gendarmes. Dans l'université, divers débris jonchaient le sol au milieu de documents administratifs vandalisés, de portes et vitres brisées, après le passage des étudiants.

Les manifestations d'étudiants sont courantes aux Sénégal mais ne font généralement pas de morts.

En dehors de l'université, des étudiants ont caillassé une maison dont qui appartiendrait au ministre de l'Enseignement supérieur, Marytew Niane, originaire de la région de Saint-Louis.

Articles Liés

Commentaires