Tanitnews

États-Unis : Un homme meurt suite à l'explosion d'une cigarette électronique


Un homme a été tué en Floride dans l'explosion de sa cigarette électronique, dont deux éclats se sont fichés dans son crâne selon le rapport d'autopsie.

C'est la première fois qu'un homme meurt dans l'explosion de sa cigarette électronique, aux États-Unis.

Tallmadge D'Elia a été découvert par des pompiers au milieu de sa chambre en flammes dans sa maison de St Petersburg, une station balnéaire de Floride. Mais les examens post-mortem ont révélé que la mort avait été causée par "des blessures occasionnées par des projectiles dans la tête", révèle le Tampa Bay Times. " Un accident ", selon le légiste, qui précise que le corps de la victime a été brûlé à près de 80 %. Sur les 133 blessés, 38 étaient dans un état grave selon l'U.S. Fire Administration.

Le modèle de vapoteuse qu'il utilisait était fabriqué aux Philippines et distribué par Smok-E Mountain.

Pégairolles-de-l'Escallette : un camion se couche sur l'A75
Sur place, une trentaine de pompiers est intervenue avec plusieurs véhicules spécialisés en risque chimique. Seuls les deux conducteurs de l'engin ont été légèrement blessés, relate France 3 .

Entre 2009 et 2016, 195 incendies et explosions liés à des cigarettes électroniques ont été enregistrés aux Etats-Unis, sans faire de morts, selon l'agence fédérale des situations d'urgence Fema. Des objets hautement personnalisables, en kits, censés permettre un meilleur " confort de vape " et dont les distributeurs vantent l'esthétique et l'autonomie.

En réalité, ces vapoteuses s'avèrent extrêmement dangereuses pour tout utilisateur non confirmé, car dépourvues de protection électronique.

Le vapotage peut également vous mener à la tombe.

Articles Liés

Commentaires