Tanitnews

Les monnaies virtuelles dégringolent après une cyberattaque en Corée du Sud


Le cours du bitcoin, principale monnaie virtuelle, est tombé hier à 6 635 dollars, perdant plus de 13 % par rapport à vendredi soir, soit sa plus forte baisse depuis février, après l'annonce du piratage d'une plateforme sud-coréenne. Alors que vendredi vers 21H00 GMT, le bitcoin valait encore 7.646,27 dollars.

Vers 10H00 GMT, le cours de la cryptomonnaie valait 6.756,17 dollars, selon des chiffres du fournisseur de données financières Bloomberg.

Après Coincheck en début d'année, dont le piratage a provoqué le vol de 530 millions de dollars en crypto-monnaies, c'est au tour de Coinrail de subir une intrusion.

Un photographe de l’AFP blessé par balle lors de heurts à Gaza
L'Armée israélienne a annoncé avoir dispersé 12 mille personnes rassemblées près de la clôture qui marque la frontière. Selon des sources médicales palestiniennes, un premier bilan fait état de quatre morts et de 386 blessés.

Les cours des cryptomonnnaies ont plongé lundi en Asie après un piratage informatique sur la plateforme d'échanges sud-coréenne.

Entre vendredi soir et lundi, le cours a chuté de 13 % environ. Cet événement " a suscité une peur sur l'ensemble des cryptomonnaies", qui presque toutes évoluaient dans le rouge hier matin, a ajouté David Madden de CMC Markets. D'autres cryptomonnaies sont également en baisse. Coinrail a indiqué sur son site que des crypto-monnaies échangées avait été dérobées, sans fournir plus de précisions sur le montant du vol, rapporte le quotidien économique. Les échanges n'utilisent pas les technologies de pointe pour protéger les consommateurs et les pirates en profitent, a commenté Naeem Aslam, analyste pour Think Markets.

En 2007, elle a défrayé la chronique pour avoir connu une explosion de sa valeur, dépassant en décembre les 19.500 dollars pour un bitcoin, contre environ 1.000 dollars un an auparavant.

Articles Liés

Commentaires