Tanitnews

Tesla : 9% des effectifs licenciés, le cours gagne 4%


"À ce jour, les ressources Autopilot se sont concentrées à juste titre sur la sécurité: avec le V9, nous allons commencer à activer des fonctionnalités complètes de conduite autonome", c'est la déclaration faite sur Twitter par Elon Musk, le fondateur de Tesla, à un utilisateur qui se plaignait de problèmes avec Autopilot.

Le constructeur automobile a annoncé via un courrier interne vouloir supprimer 9% de ses effectifs.

Elon Musk a précisé que les personnes travaillant à la production seraient épargnées par ce plan de restructuration pour éviter que cela n'ait un impact sur la capacité de l'entreprise à atteindre ses objectifs de production de la Model 3 dans les mois à venir.

"Tesla a grandi et évolué rapidement lors des dernières années, ce qui s'est traduit par des doublons dans certains rôles et fonctions", a expliqué le PDG de Tesla, Elon Musk. Si ces doublons " avaient du sens par le passé, ils sont difficiles à justifier aujourd'hui ".

Kim invite Trump à Pyongyang, "catastrophe nucléaire" évitée selon Trump
Elle y voit des préparatifs de son invasion et réclame depuis longtemps l'arrêt de ces exercices qui alimentent les tensions. Les deux séries de manoeuvres, au printemps et à l'automne, "répondent à des exercices de la Corée du Nord", souligne M.

Quelques jours avant cette annonce, le constructeur de véhicules électriques confirmait viser un objectif de production de 5000 Model 3 par semaine d'ici fin juin. "C'est très difficile de vous dire au revoir", écrit-il.

Suite à ces annonces, les investisseurs ont salués les efforts du groupe en lui faisant gagner plus de 4% à Wall Street.

Un sacrifice qu'il reconnaît à demi-mot: " Etant donné que Tesla n'a jamais réalisé de bénéfices annuels depuis près de 15 ans, le profit n'est évidemment pas ce qui nous motive. "Ce qui nous motive, c'est notre mission d'accélérer la transition du monde vers une énergie propre et durable, mais nous n'y parviendrons pas si nous ne pouvons démontrer que nous pouvons être rentables à terme", a-t-il ajouté. En 2017, Tesla a enregistré 2,24 milliards de dollars de perte, soit trois fois plus que l'année précédente.

Articles Liés

Commentaires