Tanitnews

Trump face à Merkel: la photo "icônique" du G7 fait débat


Mme Merkel a qualifié le fait que M. Trump ait annoncé son changement de dernière minute sur Twitter, un canal non conventionnel pour des échanges diplomatiques de haut niveau, de "décourageant".

Interrogée sur les menaces de Donald Trump d'imposer des droits de douane accrus sur les importations aux États-Unis de voitures européennes, un secteur stratégique pour l'Allemagne, la chancelière a dit souhaiter un front commun européen. " Nous devrons réfléchir à ce que nous devrons faire (.) j'espère que nous agirons ensemble comme nous l'avons fait jusqu'à présent", a-t-elle poursuivi, des contre-mesures européennes devant intervenir le 1er juillet. Voilà pour la grande histoire.

La tension apparente dans la photo du G7 a immédiatement attiré l'attention des internautes et déclenché l'apparition de divers mèmes internet sur les réseaux sociaux. Elle est même en train de faire le buzz. Ces dernières ont fait l'objet de nombreux détournements.

La photo d'origine de ce qui est appelé à devenir un des fameux " mèmes " est l'œuvre du photographe primé Jesco Denzel.

L'eurodéputé belge Guy Verhofstadt a lui-aussi commenté la scène: " Dis-nous simplement ce que Vladimir a sur toi. "Peut-être qu'on peut t'aider".

Commutateur de colonne de direction Kostal
C’est la colonne de direction en-dessous du volant qui assure la bonne manœuvrabilité de la voiture. Un système de direction est bien plus complexe, et les automobilistes doivent en être informés.

"As-tu mangé le glaçage sur le gâteau du G7?"

On voit plusieurs chefs d'État et de gouvernement debout (Theresa May, Emmanuel Macron, Angela Merkel, Shinzo Abe) autour d'une table, avec Donald Trump.

Les internautes n'ont pas mis longtemps à se saisir du cliché et d'y accoler une légende imaginant des dialogues hilarants entre les protagonistes ou modifiants la photographie pour souligner la différence d'attitude entre Trump et le reste du G7.

La photo a également été détournée de nombreuses fois. Une réaction qui a été dénoncée par Angela Merkel. Tout en réfutant l'idée de la fin de la relation avec les Etats-Unis, l'atlantiste convaincue jusqu'ici qu'est Angela Merkel a parlé dimanche soir d'"un pas décisif" franchi par le président américain.

Articles Liés

Commentaires