Tanitnews

Un homme décède après avoir mangé de l'aconit — Pyrénées-Orientales


Accompagné de sa femme, le randonneur voulait ramasser du couscouil, une plante sauvage comestible très appréciée dans la région, le plus souvent consommée en omelette ou en salade, ont indiqué les gendarmes.

Après l'avoir cuisinée chez eux, les septuagénaires en ont mangé: l'homme est décédé presque instantanément, tandis que son épouse a pu être hospitalisée à Perpignan. Prise en charge par les pompiers dans la nuit de vendredi à samedi, cette femme de 32 ans a été admise à l'hôpital de Perpignan et placée en observation, sans qu'il n'y ait eu, finalement, de conséquence grave pour elle. L'aconit, appelée aussi Tue-loup bleue, est l'une des plantes les plus toxiques d'Europe et peut facilement entraîner la mort.

De retour à la maison, la victime et sa femme préparent leur repas avec ces plantes. Une opération de secours a été engagée pour la retrouver.

F1 - Canada : Vettel s'impose à Montréal
D'après moi, dans l'excitation du moment, elle l'a agité (le drapeau à damiers), mais que voulez-vous? Son meilleur résultat en 2018 demeure une 8e place récoltée au Grand Prix d'Azerbaïdjan.

À l'approche de l'été, les autorités appellent les randonneurs à la plus grande vigilance lorsqu'ils consomment des plantes ramassées en montagne.

Pour la petite histoire, le mois dernier une famille entière a été gravement intoxiquée en Andorre, à quelques kilomètres des Pyrénées-Orientales, après avoir mangé une plante toxique trouvée en montagne.

Il est nécessaire de demander à un spécialiste avant d'utiliser la plante pour la cuisine. Il est utilisé également pour fabriquer une boisson alcoolisée.

Articles Liés

Commentaires