Tanitnews

Le directeur d'un collège suspendu pour avoir dénoncé un viol — Gard


Paul Gobillot, le principal du collège privé Saint-Joseph à Saint-Ambroix (département du Gard), est convoqué ce lundi 11 pour un entretien préalable à son licenciement. Le directeur diocésain de l'enseignement catholique, Jérôme Martine, n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP sur cette affaire.

Alors qu'il était convoqué ce lundi par son employeur, l'Ogec, pour un entretien préalable de licenciement, une dizaine de personnes - élèves et anciens élèves, parents, professeurs - sont venus le soutenir. Il lui serait reproché notamment de ne pas avoir prévenu le procureur directement, conformément à la procédure administrative. "C'est le monde à l'envers!". Sa faute? Avoir assisté auprès des gendarmes la famille d'un élève violé par deux camarades en marge d'un voyage scolaire. Ils l'auraient également passé à tabac et filmé toute la scène, rapporte Le Parisien. Deux adolescents de 4e ont ensuite été mis en examen pour "viol en réunion". Le directeur n'a pas hésité à dénoncer les faits en se rendant à la gendarmerie en compagnie des parents de la victime.

La France avec Dembélé et Tolisso face à l’Australie ?
Incertains, Samuel Umtiti et Djibril Sidibé étaient présents lors de cette séance collective. La mise en place effectuée ce mercredi n'a pas dissipé tous les doutes des observateurs.

"Très apprécié des enseignants et des élèves, M. Gobillot fait l'objet d'une véritable chasse à l'homme depuis plusieurs mois, autant par le directeur diocésain que par l'Ogec", a assuré son avocat. On lui reproche aussi certains choix pédagogiques comme la création d'une classe de "décrocheurs", poursuit l'avocat. Le collège catholique Saint-Joseph a accueilli des jeunes en rupture, mais aussi des migrants issus de milieux défavorisés. Cette initiative a abouti, selon lui, à "des réussites extraordinaires". La suspension du directeur, "porteur de valeurs exemplaires", a beaucoup affecté l'équipe éducative et les élèves de Saint-Joseph, a confié Ghislaine Pialet, professeur de français depuis 28 ans dans le collège.

Articles Liés

Commentaires