Tanitnews

Agression sexuelle: Harvey Weinstein plaide à nouveau non coupable


En effet, aux deux premières inculpations concernant deux autres femmes, annoncées contre lui fin mai par le procureur de Manhattan, le sexagénaire avait également plaidé non coupable. Ce dernier a affirmé au juge, menotté: "Non coupable", lors de cette audience.

Le producteur américain Harvey Weinstein n'en démord pas et tient sa ligne de défense, ce lundi 9 juillet lors d'une nouvelle audience au tribunal de Manhattan, à New York.

L'"acte sexuel forcé" dont il a été accusé remonterait à juillet 2006, sur une femme dont l'identité n'a pas été précisée.

Il était de retour en cour lundi pour une nouvelle série d'accusations, dont deux chefs d'agressions sexuelles, relativement à une troisième plaignante.

George Clooney victime d’un accident de la route en Sardaigne
D'après le quotidien La Stampa , George Clooney, 57 ans, a été transporté jusqu'à hôpital Jean-Paul II à Olbia. Il était légèrement touché à une jambe et souffrait d'un traumatisme bénin à la hanche.

Ces accusations ont déclenché le mouvement anti-harcèlement #MeToo, qui a fait chuter des dizaines d'hommes de pouvoir accusés d'abus sexuels dans tous les milieux et continue aujourd'hui encore à secouer les Etats-Unis. Pour ces actes, Weinstein risque la prison à perpétuité. Les deux précédentes inculpations, sur deux femmes différentes, portent sur un viol présumé remontant à 2013 et une fellation forcée datant de 2004, précise la même source. Des faits qui s'étaleraient sur plusieurs décennies.

Suite à son arrestation, Harvey Weinstein doit répondre à des conditions de liberté surveillée après avoir réglé une caution d'un million de dollars.

Ben Brafman, l'avocat de Harvey Weinstein, assure depuis le début de ce procès retentissant, que toutes les relations sexuelles étaient " consenties ". "Pour essayer de prouver le consentement, vous devrez appeler Weinstein à la barre pour qu'il dépose sous serment, ce qui voudrait dire qu'il serait soumis à un vigoureux contre-interrogatoire", lui a-t-elle lancé par communiqué interposé".

Articles Liés

Commentaires