Tanitnews

Simon dernier espoir français — Wimbledon


Mais sur gazon, une surface qui s'accorde mieux avec son service massue et son coup droit tranchant comme un scalpel, la "Tour de Tandil" (1,98 m) avait une chance d'espérer. Photo DP Djokovic à Wimbledon. Les deux joueurs se retrouveront donc mardi pour en terminer avec ce huitième de finale. Avant d'être interrompu par la nuit, encore en vie grâce au gain du troisième set (7-6 1, 7-6 5, 5-7). Aujourd'hui, il n'était pas plus fort que moi, mais il a gagné.

Rafael Nadal (no 2) a décroché mercredi son billet pour les demi-finales de Wimbledon dans un match éreintant contre Juan Martin Del Potro (no 5).

Enfin délesté de ses problèmes aux genoux, Nadal a survolé ses quatre premiers matches sans perdre un set. Pour la première fois depuis le début du tournoi, le Suisse ne jouera donc pas son match sur le Central.

Donald Trump au Sommet de l’OTAN : "Je suis un génie très stable"
Pour lui, "le communiqué est clair: il réaffirme les engagements du 2% (de dépenses de défense dans le PIB) pour 2024". Il a affirmé que ses homologues avaient accepté le principe de l'augmentation de leurs budgets militaires à l'OTAN .

Réussira-t-il aussi à trouver la parade face à un joueur qui ne lui a jusqu'ici réussi qu'une fois en Grand Chelem? Cela n'était plus arrivé son quart de finale en 2015. Une entame en mode diesel qui se vérifie quand une vilaine double faute de l'Argentin vient offrir le premier break au Français (3-1).

Tranchant dans ses montées au filet, avec un taux de réussite de 90 %, et avec deux fois plus de coups gagnants (39) que de fautes directes (21), Djokovic a réglé le cas de son rival japonais en 2 h 35 min. Dans ce tableau masculin, Roger Federer, Thiem, Nishikori ou Djokovic sont encore en lice pour remporter le titre.

Lors de la dernière demi-finale, les aces risquent de pleuvoir! L'autre demi-finale opposera vendredi Anderson à l'Américain John Isner qui a écarté en quatre manches le Canadien Milos Raonic, finaliste de l'édition 2016.

Articles Liés

Commentaires