Tanitnews

Reims : un bébé blessé par un coup de scalpel lors d'une césarienne


La maman, "choquée", a relaté sa mésaventure sur Facebook, comme l'a repéré L'Est éclair.

La publication, accompagnée d'une photos du cuir chevelu de son enfant a fait polémique et engendré plus de 9.000 partages et 2.000 commentaires ce dimanche 2 septembre. 6 points de suture. "Comment dire... Heureusement que ce n'est pas sur le visage...", a écrit la mère de famille.

Vexé par les critiques, Eminem sort "Kamikaze", un album surprise
Eminem a connu le succès grâce à la sortie de "The Slim Shady EP", en 1997, puis en 1998, avec la sortie de "The Slim Shady LP". L'hommage poussé aux Beastie Boys .

Après avoir supplié qu'on l'anesthésie à nouveau, la jeune maman a finalement été rendormie. Après l'incident, alors que la femme attend des explications, le médecin gynécologue lui aurait rétorqué: "ce n'est pas grave, c'est dans les cheveux". Alors que sa petite puce n'est même pas encore sortie de son ventre, il semblerait que la première piqûre de rachianesthésie ne fasse plus effet: la jeune maman ressent alors de fortes douleurs. "Mon séjour s'est amélioré grâce à vous". La direction de la polyclinique a, pour sa part, évoqué "un aléa thérapeutique extrêmement rare ". Contactée par Franceinfo, elle ajoute que le médecin " a bien fait son métier ", mais n'a peut-être pas trouvé " les bons mots ". Quoi qu'il arrive, selon eux, il n'y a eu à aucun moment un danger, que ce soit pour la mère ou pour l'enfant, comme l'a affirmé Yves Noël, Directeur Général Opérationnel du Groupe Courlancy.

La mère réfléchit à la possibilité de porter plainte. "Ce qui me choque et ce que je leur reproche énormément, c'est de n'avoir eu ni excuses ni explications", a-t-elle indiqué au journal français L'Union.

Articles Liés

Commentaires