Tanitnews

Vers la suppression du concours en fin de première année — Médecine


Un système qui favorise les étudiants en mesure de financer une école prépa privée et qui pousse de plus en plus d'élèves à partir faire leurs études à l'étranger, comme en Roumanie, en Espagne ou en Belgique. Sur France Inter, le député LREM de l'Isère Olivier Véran a indiqué qu'il travaillait d'ailleurs à l'heure actuelle avec d'autres parlementaires sur de possibles propositions qui permettraient d'aller vers la fin du " numerus clausus ".

Transformer les études de médecine, réputées particulièrement difficiles, voilà l'un des axes possibles de la réforme des systèmes de santé. Olivier Véran a plaidé pour " d'autres façons de procéder", telles qu'une sélection différente ou un " tronc commun de formation, selon que l'on soit médecin, kiné, infirmier, ostéo ou dentiste ".

Exclu des élections, Jean-Pierre Bemba charge le pouvoir Kabila — RDC
Jean-Pierre Bemba Gombo pour subornation des témoins en recourant à la corruption", a déclaré le président de la chambre. La Céni l'avait écarté de la course pour conflit avec son parti le PALU qui ne l'a pas désigné candidat.

Selon Franceinfo, le gouvernement planche sur l'arrêt de ce système et aussi sur la fin du concours à l'issu de la première année de médecine. Le gouvernement aurait "deux options sur la table", soit de remplacer le numerus clausus par un "numerus apertus", c'est-à-dire un nombre minimal de places défini à l'échelle nationale et qui pourrait varier selon les régions, soit de laisser le choix aux universités de former autant de médecins qu'elles le souhaitent. Soit l'exécutif choisit de maintenir "une forme de sélection", cette fois-ci en troisième année avec un concours. Les étudiants pourraient ainsi suivre des études de médecine pendant au moins trois ans. Ce système permettait de limiter le nombre de médecins en France. "Encore un peu de patience NumerusClausus", a commenté sur Twitter la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, mercredi après-midi.

Articles Liés

Commentaires