Tanitnews

Pas assez d'activité physique — OMS


Plus d'1,4 milliard d'adultes dans le monde ont une activité physique insuffisante, ce qui les expose davantage aux risques de maladies cardiovasculaires, au diabète, à la démence et à certains cancers, selon une étude portant sur l'année 2016, publiée mercredi 5 septembre.

" Il faut revoir notre environnement et notre manière d'inciter à une activité physiques quotidienne, explique Fiona Bull, co-auteure de l'étude". Les auteurs relèvent le "peu de progrès" observés entre 2001 et 2016 dans l'amélioration des niveaux d'activité physique. En 2010, l'Organisation mondiale de la santé avait publié des " Recommandations mondiales en matière d'activité physique pour la santé ".

L'OMS recommande aux adultes de faire au moins 150 minutes d'activité physique modérée (marche rapide, nager, jardiner, faire du vélo.) par semaine, ou 75 minutes d'activité d'intensité vigoureuse (courir, sports collectifs comme le football).

Les soldats du feu demandent l'aide des forces de l'ordre — Pompier poignardé
Les deux pompiers avaient été transportés par hélicoptère à l'hôpital militaire Percy de Clamart, dans les Hauts-de-Seine. Le deuxième militaire blessé est grièvement atteint. "Son pronostic vital n'est plus engagé", précise le communiqué.

Les résultats de l'enquête menée en 2016 dans 168 pays, et qui constatent une activité physique insuffisante chez 27,5% des adultes, tendent cependant à démontrer que la situation n'évolue pas vers l'objectif fixé.

D'après une étude de l'OMS, une femme sur trois a une activité physique insuffisante. Les chercheurs indiquent en outre que presque dans toutes les régions les femmes sont moins actives que les hommes. La Belgique, ainsi que de nombreux autres pays occidentaux, obtient ainsi un score qui se situe en dessous de la moyenne mondiale, a vec une situation particulièrement problématique chez les femmes, 4 femmes belges sur 10 ne bougeant pas assez contre 30,6% des hommes.

Autre disparité, les niveaux d'activité insuffisante chez les adultes varient considérablement entre pays à faible revenu (16 %) et ceux à revenu élevé (37 %). Dans quatre pays, plus de la moitié des adultes étaient insuffisamment actifs: le Koweït (67%), les Samoa américaines (53%), l'Arabie saoudite (53%) et l'Irak (52%).

Articles Liés

Commentaires