Tanitnews

Dépenses de santé en 2017 en France : 3 000 euros par habitant


Quels sont ces frais de santé?

La Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) a publié le 10 septembre 2018 son étude sur les " Les dépenses de santé en 2017 ".

En France, la consommation de soins et de biens médicaux (CSBM) s'élève à 2 977 euros par habitant, soit au total 199,3 milliards d'euros en 2017 (8,7 % du PIB). Les plus gros postes de dépenses sont les soins hospitaliers, qui "pèsent " 92,8 milliards d'euros, suivis par les soins de ville avec 53,4 milliards. Cette somme, qui inclut les hôpitaux, les médecins libéraux, les médicaments et les transports de malades, a augmenté "nettement" moins vite qu'en 2016 (+2%) "en raison du fort ralentissement des soins hospitaliers", explique le service statistique des ministères sociaux. Cependant, les dépenses de santé sont globalement en hausse, avec une croissance continue.

Cristiano Ronaldo nu, c'est quand même mieux que Messi — PL
Une époque durant laquelle le lusitanien était la cible de nombreuses critiques, concernant son supposé égocentrisme. Peter Crouch s'est laissé allé à quelques confidences croustillantes dans sa biographie, " How to Be a Footballer ".

77,8 % de la consommation de soins et de biens médicaux est prise en charge par la Sécurité sociale et 13,2 % par les organismes complémentaires (mutuelles, institutions de prévoyance et sociétés d'assurances).

Mais dans leur définition internationale - en intégrant des dépenses de soins de longue durée et des subventions au système de soins - qui permet les comparaisons, les dépenses courantes de santé de la France ont représenté en 2016 11,5% du PIB, un niveau supérieur de 1,1 point à la moyenne européenne. La part de la Sécurité sociale a progressé de 0,2 point en moyenne par an entre 2008 et 2017, notamment du fait de la hausse du nombre d'assurés exonérés du ticket modérateur liée au vieillissement de la population et au développement des pathologies chroniques.

Quelle prise en charge?

Notons d'ailleurs qu'au sein des pays de l'OCDE, la France est le pays où le reste à charge des ménages est le plus limité.

Les 7,5 % qui restent sont à la charge des ménages. C'est d'ailleurs l'inégalité la plus souvent citée comme étant " la moins acceptable ".

Articles Liés

Commentaires