Tanitnews

Nicolas Hulot. Imbroglio autour de la parution d’un livre


Les éditions de l'Aube publient vendredi un livre intitulé Ne plus me mentir. Du Medef le 28 août, sur le campus d'HEC, aux LREM, à Tours le 11 septembre, le premier ministre recycle sa blague sur Nicolas Hulot, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo ci-dessus. Mais l'ancien ministre dit "n'avoir prêté [son] concours, ni de près ni de loin à aucun ouvrage". Sur la couverture: un dessin de l'ex-ministre de la Transition écologique et solidaire. Dans les colonnes du quotidien, un de ses collègues du gouvernement confie qu'il avait rédigé une lettre de démission à ce moment-là, et qu'il la gardait sur lui en permanence, dans sa poche. Un geste peu courtois pour certains, mais en réalité pour d'autres le départ de Nicolas Hulot ne faisait guère de doute. L'intéressé a démenti lundi. "J'ai découvert que, selon certains médias, je m'apprêtais à sortir vendredi un livre auquel j'aurais participé". Je me suis imposé une période de réserve de silence et de discrétion, mais je voulais simplement apporter un démenti catégorique. Je serai sur @franceinfo pour en parler à 9h10. "Je découvre ça ce matin".

Ryanair: la plus grande grève jamais organisée attendue!
La date sera fixée et communiquée jeudi prochain lors d'une nouvelle réunion de ces organisations, cette fois à Bruxelles. Plusieurs pays européens seront concernés: Belgique, les Pays-Bas, l'Italie, l'Espagne et le Portugal.

Écrit par Éric Fottorino, un journaliste que Nicolas Hulot assure apprécier, le livre a été tiré dans un premier temps à 20.000 exemplaires, "un premier tirage très important pour un livre politique", précise Franceinfo. "Il y a une tentative de récupération éditoriale en utilisant mon nom et en faisant croire que je sors un livre", a fustigé l'ancien ministre, estimant que cela aurait été "particulièrement indécent" de sortir un ouvrage "quinze jours après (sa) démission". Ne voulant pas montrer de rancune, Edouard Philippe a insister sur le "plaisir de travailler avec Nicolas Hulot", tout en saluant la venue de son successeur, François de Rugy, dont il s'est félicité de l'arrivée à ce poste de ministre de l'Environnement et de la transition écologique.

Articles Liés

Commentaires