Tanitnews

Hugo Lloris privé de permis pendant 20 mois


Le capitaine de l'équipe de France comparaissait pour conduite en état d'ivresse. Il avait présenté ses excuses le lendemain.

Le Niçois avait été libéré sous caution en attendant sa comparution.

Une suspension de permis et une lourde amende. Détail sordide rapporté par BBC Sport, la police a trouvé du vomi dans le véhicule et a dû aider l'international français à s'en extraire, avant de procéder à un contrôle qui avec 80 microgrammes/litre d'air expiré allait s'avérer plus de deux fois supérieur à la limite autorisée en Angleterre (35 mg/l). Hugo Lloris joue en Grande-Bretagne depuis 2012. Il est censé rejouer samedi dans le choc de la Premier League contre Liverpool.

Une moto autonome sur le circuit de Miramas — BMW
Une moto sans motocycliste? La vidéo de présentation des capacités de la moto est impressionnante. Elle est capable de démarrer, accélérer, pencher dans les virages et s'arrêter toute seule.

"Je tiens à m'excuser de tout coeur auprès de ma famille, du club, de mes coéquipiers, du manager et de tous les supporteurs, déclarait-il dans un communiqué diffusé par les Spurs". Il avait aussi dit "assumer l'entière responsabilité de [ses] actes", expliquant enfin ne pas se satisfaire de l'exemple renvoyé au travers de cette frasque largement évitable.

Le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, avait affirmé fin août que l'incident ne changeait pas l'opinion qu'il avait du joueur aux 104 sélections, mesuré, discret et fiable.

"J'ai discuté avec lui, je ne vais pas en faire des tonnes. Ça ne change en rien ce que je pense de lui et le Hugo Lloris qu'il a toujours été", avait déclaré l'entraîneur. Un écart de conduite qui n'a pas entaché son image, ni à Tottenham avec qui il a rejoué trois jours plus tard (victoire 3-0 à Manchester United), ni en France.

Articles Liés

Commentaires