Tanitnews

Malgré leur remontée, les Bleus s'inclinent face au Brésil — Mondial de volley


Les volleyeurs français peuvent nourrir quelques regrets.

L'équipe de France a débuté les championnats du monde, mercredi à Ruse, en Bulgarie, par une victoire en 3 sets face à la Chine (25-20, 25-21, 25-17).

Les Bleus sont revenus de deux sets à zéro puis ont mené 10 à 7 dans le "tie-break", mais ils ont craqué au moment de conclure. Un temps incertain en raison d'une blessure aux abdominaux, Earvin Ngapeth s'est contenté de trois points. Ils avaient les crocs, mais on n'a pas lâché en revenant à 2-2. "Si on arrive à faire tourner les petits détails sur certains points lors des deux premiers sets, ça peut changer le cours du match". Elle laisse quand même beaucoup de regrets car un succès leur aurait permis de voir loin vers la phase finale qui aura lieu dans deux semaines à Turin.

L'ex-chef de campagne de Trump plaide coupable, coopérera dans l'enquête russe
Donald Trump nie en bloc et dénonce ce qu'il qualifie de "chasse aux sorcières". Dans ce dossier, il attend toujours de connaître sa peine.

Quatrième des derniers championnats du monde, l'équipe de France a débuté l'édition 2018 avec la ferme intention de monter sur le podium pour la deuxième fois de son histoire (3e en 2002). Les Bleus ont en plus dû se passer du central Kévin Le Roux, leur meilleur serveur, qui va manquer plusieurs matchs à cause d'une élongation à la cuisse. "La Bulgarie a joué un grand match et nous, on leur a donné de la confiance". Ce n'était malheureusement pas suffisant pour éviter un dénouement cruel. Vainqueurs faciles de la Chine pour leur entrée dans la compétition (3-0), les Bleus ont livré un gros match face au Brésil.

Sauf rebondissement, c'est contre le Canada, dans leur dernier match de poule mardi prochain, qu'ils joueront leur avenir.

Articles Liés

Commentaires