Tanitnews

Elle fait un don d'organes à quatre personnes, trois meurent d'un cancer


En quelques années, quatre patients ayant reçu les organes d'une même donneuse, décédée d'un AVC en 2007, ont tous été atteints d'un même cancer.

La donneuse, une femme de 53 ans, était décédée en avril 2007 d'une hémorragie cérébrale. Un phénomène heureusement extrêmement rare. Donneuse, ses reins, ses poumons, son foie et son cœur ont été transplantés après leurs examens qui n'ont révélé aucune anomalie.

Mais seize mois après une première greffe, une greffée des poumons décède et les médecins décèlent des cellules cancéreuses. Même diagnostic pour les deux autres personnes, greffées respectivement d'un rein et du foie en 2013 et 2014.

Iran : un attentat contre un défilé militaire fait plusieurs morts
Les Gardiens de la Révolution avaient alors dénoncé l'"implication" de l'Arabie saoudite et des Etats-Unis dans les attentats. Le Khouzestan est l'une des régions de l'Irak la plus touchée par les combats durant la guerre entre l'Iran et l'Irak.

La quatrième patiente, qui avait reçu le rein droit de la donneuse, a également été touchée par le même cancer mais a survécu. Les médecins ont donc décidé de lui enlever une partie du greffon, puis d'arrêter son traitement immunosuppresseur (un traitement qui évite que le système immunitaire du patient ne rejette le greffon) et de lui administrer une chimiothérapie. La raison: les organes de la donneuse comportaient des métastases, impossible à détecter du fait de leur micro taille.

Bien qu'il s'agisse d'exemples troublants, il convient de rappeler que la transplantation d'organes infectés par des cellules cancéreuses sont extrêmement rares. Il y a en effet seulement entre 0,01 et 0,05 % de chance qu'un tel scénario se produise lors d'une seule greffe d'organe, ce qui représente moins d'un cas sur 2 000.

Le don d'organe sauve des vies.ou pas.

Articles Liés

Commentaires