Tanitnews

Voltarène (ou Dicoflenac) : l'anti-douleur qui fait mal à la santé


Selon une étude publiée dans le British Medical Journal, le Voltarène augmenterait les risques de maladies cardiovasculaires. Une étude menée par des chercheurs danois et qui a été publiée dans le BMJ vient en effet de révéler que le Voltarène (dont la molécule active est le Diclofénac) augmente, entre autres, le risque de troubles cardiaques par rapport à d'autres antidouleurs comme le paracétamol ou l'ibuprofène. Le responsable des maux des patients serait le principe actif de l'anti-inflammatoire, le diclofénac.

Dès 2013, l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (l'ANSM) avait alerté sur les risques liés au Voltarène et avait même indiqué de nouvelles restrictions quant à sa consommation. Ils ont aussi comparé l'anti-inflammatoire non stéroïdien à d'autres antidouleurs comme le paracétamol et l'ibuprofène. Conseillé pour les douleurs arthritiques et rhumatismales, il est prescrit à un million de patients dans le monde, selon Sciences et Avenir. Ce n'est pas la première fois que le médicament est remis en cause.

L'ex-magnat du rap Suge Knight condamné à 28 ans de prison
Sans pour autant plaider coupable, il a accepté de ne pas contester les accusations d'homicide volontaire portées contre lui. En l'occurrence, son véhicule, comme l'ont expliqué les services du procureur dans un communiqué.

D'après leurs conclusions, un patient qui prend un médicament à base de diclofénac, comme c'est le cas du Voltarène, a 20 % plus de risques de faire une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral (AVC) ou d'avoir de l'arythmie qu'un patient qui prend du paracétamol ou de l'ibuprofène. La probabilité de survenue d'un problème cardiovasculaire est augmentée de quelque 50% par rapport aux personnes ne suivant aucun traitement. Les oiseaux auraient succombé après avoir ingéré de la viande traitée avec cette molécule.

Articles Liés

Commentaires