Tanitnews

7 bébés nés sans bras ou sans main en quatre ans — Ain


Les médecins n'ont pas d'explication et l'anomalie ne serait pas génétique, ni liée à des prises de médicaments, ou de drogue.

Que s'est-il passé autour de Druillat, petit village de l'Ain, pour que plusieurs bébés naissent subitement avec des malformations inexpliquées? "Les mères de tous les enfants concernés ont été interrogées au moyen d'un questionnaire très poussé sur leurs habitudes de vie".

Une équipe de journalistes de France 2 s'est rendue sur place, à la rencontre des familles, mais aussi du Remera, une structure de vigilance qui recense les malformations physiques en région Rhône-Alpes, à l'origine de l'alerte. Leur fils Ryan, 8 ans, est né sans main droite. "Le seul point commun c'est que toutes ces femmes vivent en zone rurale au milieu des champs", déclare Emmanuelle Amar.

Après avoir établi un registre, la scientifique envoie son enquête en 2014 aux autorités de santé. Deux ans plus tard, Santé Publique France répond en contestant la méthologie et précise: "Compte tenu de la nature du problème détecté et de ses répercussions sociétales, en termes de craintes des populations concernées, une vigilance renforcée semble nécessaire".

Les fans pourront bientôt visiter Westeros — Game of Thrones
Il leur sera également possible d'observer des costumes, accessoires et matériaux ayant servi la production. La nouvelle a de quoi ravir ceux qui ont toujours rêvé de fouler les pas de la famille Stark.

La structure Remera, précédemment évoquée, pourrait néanmoins disparaître, les subventions publiques ayant été stoppées. "Et mon mari est tombé dans les pommes".

Le conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes estime en effet que la mission du Remera ne fait plus partie de ses attributions. Les subventions publiques lui ont été coupées: "Les conséquences sont très simples, c'est la fin de la surveillance des malformations, c'est à dire clairement la fin de l'alerte aussi", déplore Emmanuelle Amar.

Depuis, d'autres cas de malformations répétitives à la naissance ont également été signalées en Bretagne et dans les Pays-de-la-Loire. Là-bas aussi, sept enfants seraient nés sans bras en quelques mois seulement autour de deux villages.

Articles Liés

Commentaires