Tanitnews

Que retenir du séisme qui frappe le football professionnel belge ?


Et bien au-delà des frontières du plat pays, puisque sept autres pays européens sont également concernés par ces investigations, qui ont mobilisé pas moins de 220 policiers en Belgique, France, Luxembourg, à Chypre, au Monténégro, en Serbie et en Macédoine.

En Belgique, où l'affaire était qualifiée de "séisme" par les médias, les sièges des plus grands clubs ont été perquisitionnés.

On imagine mal l'arrestation de Thomas Tuchel dès potron-minet, de ce côté-ci de la frontière, c'est pourtant le coup de tonnerre qui a frappé le foot belge avec l'interpellation pour audition de Leko, coach du club qui a écrasé la Jupiler League la saison passée. Et c'est toute la sphère footballistique qui tremble, puisque les perquisitions, toujours selon le parquet, ont également eu lieu aux domiciles de "responsables de clubs, d'agents de joueurs, d'arbitres, d'un ancien avocat, d'un bureau comptable, d'un entraîneur, de journalistes et de quelques complices éventuels". L'ancien dirigeant du Sporting de Charleroi Mogi Bayat, Herman Van Holsbeeck, Ivan Leko ainsi que les arbitres Delferrière et Vertenten ont été interpellés. Mogi Bayat, présenté comme l'agent le plus influent du pays, a également été arrêté. Un dossier a en effet été ouvert par le parquet fédéral pour blanchiment d'argent.

Les perquisitions à l'étranger sont principalement effectuées dans les bureaux et chez les dirigeants des personnes morales étrangères qui auraient servi à mettre en place les opérations financières suspectes. Justement, Mogi Bayat fait partie des personnes qui ont traité dernièrement avec les Girondins de Bordeaux.

Si Berlin renvoie des migrants par "charters", Salvini fermera les aéroports italiens
La CSU pourrait perdre sa majorité absolue dans ce Land face à la poussée de l'extrême droite anti-migrants notamment. Ni l'Italie, ni l'Autriche ne sont enclines à reprendre un trop grand nombre de migrants arrivés en Allemagne.

44 perquisitions ont été lancées ce mercredi dans le monde du foot belge, notamment dans dix clubs de division 1A. Le parquet fédéral a alors demandé au juge d'instruction d'étendre son instruction à ces faits.

Plusieurs personnalités du football belge se retrouvent citées dans une énorme affaire de suspicion de fraude.

Il appartient aux autorités judiciaires du Limbourg, division de Tongres, de décider s'il convient de divulguer des informations supplémentaires.

Articles Liés

Commentaires