Tanitnews

Plus on mange bio, moins on a de risque de cancer


Voici une excellente nouvelle pour le secteur du bio.

Pour la première fois, une étude publiée dans la célèbre revue " JAMA " montre l'impact d'une alimentation allégée en pesticides sur le risque de cancer. Il en ressort que les risques de développer un cancer sont nettement moins élevés que chez ceux qui ne mangent jamais de produits issus de l'agriculture biologique. Cette étude a été réalisée dans le cadre de l'enquête NutriNet-Santé, dont l'objectif est d'analyser les relations entre la nutrition et la santé.

Un risque réduit de 25 %

.

Pour mener à bien cette étude, les scientifiques ont suivi, entre 2009 et 2016, près de 70 000 individus (78 % de femmes, âge moyen 44 ans). La baisse est même de 34% pour les cancers du sein chez les femmes ménopausées, et de 76% pour les lymphomes.

Les tarifs bientôt réglementés — Covoiturage
Le texte prévoit également l'instauration de péages urbains pour les agglomérations de plus de 100.000 habitants. Pour fluidifier la circulation sur l'autoroute, le projet de loi envisage la suppression des barrières de péage .

Ces résultats doivent encore être confirmés par de nouvelles enquêtes.

Les teneurs potentiellement plus élevées en certains micronutriments (antioxydants caroténoïdes, polyphénols, vitamine C ou profils d'acides gras plus bénéfiques) dans les aliments bio.

Du bio pour tous, pour quand?

En observant la répartition des 1340 nouveaux cas de cancers apparus sur la période étudiée, "une diminution de 25% du risque de cancer (tous types confondus) a été observée chez les consommateurs "réguliers" d'aliments bio comparés aux consommateurs plus occasionnels".

Articles Liés

Commentaires